Choisir le bon promoteur immobilier : on vous aide !

Choisir le bon promoteur immobilier : on vous aide ! 2018-11-30T15:29:54+00:00

Si vous envisagez de vendre à un promoteur, cela peut permettre d’augmenter grandement le prix de vente, à condition d’être prêt à patienter parfois plus d’un an avant de toucher le moindre centime. En effet, une vente à un promoteur demande du temps, les démarches administratives à accomplir sont nombreuses et il convient de choisir le bon promoteur pour voir le projet être mené à son terme.

Choisir le bon promoteur en fonction des ses projets

C’est sur ce dernier point que va se porter notre attention. En effet, si vous voulez que la vente se déroule dans les meilleurs conditions possibles, mieux vaut miser sur le bon promoteur immobilier dès le commencement. Plusieurs critères vont devoir être pris en compte pour que vous puissiez mener les meilleures négociations. Si jamais vous n’êtes pas sûr de vous, que vous ne savez pas où chercher ou encore que vous n’avez pas le temps d’effectuer ces recherches, vous pouvez vous en remettre aux conseils d’un cabinet spécialisé dans la mise en relation entre promoteurs et particuliers. En fonction des caractéristiques de votre bien et des restrictions qui vous sont propres, vous serez directement mis en contact avec un professionnel répondant à vos attentes.

Les critères pour choisir le bon promoteur

Le choix du promoteur immobilier est un moment crucial, vous devrez en effet vous poser les bonnes questions et surtout, poser les bonnes questions aux professionnels qui se présenteront à vous. Pour commencer, préférez les promoteurs qui évoluent dans votre région, car cela va être un avantage à plusieurs niveaux. Tout d’abord, vous aurez plus de facilités pour vous rendre sur les projets achevés du promoteur et vous ainsi constater par vous-même ses capacités. En plus de cela, les promoteurs locaux sont plus enclins à négocier, que ce soit au niveau du prix ou des clauses suspensives qui se trouvent dans la promesse unilatérale de vente. Concrètement, un promoteur local sera plus à même d’acquérir votre bien, même si sa superficie est limitée.

Un historique qui a du sens

Un promoteur immobilier fiable va avoir à son actif plusieurs projets achevés dans de bonnes conditions. Il est important que vous choisissiez un promoteur qui peut justifier auprès de vous d’une trésorerie positive et en bonne santé. N’oubliez pas que si le promoteur est compétent, il a mené à bien des projets qui lui ont rapporté de l’argent.

  Notre astuce :

Prenez le temps de visiter ses anciens projets, voire même de contacter des particuliers qui lui ont vendu un terrain. Cela est parfois complexe, mais en réalisant quelques recherches, vous y parviendrez certainement. En procédant de cette façon, vous obtiendrez des informations claires et précises quand à la fiabilité du promoteur qui se trouve en face de vous et cela vous aidera à faire le bon choix.

Des règles qu’il est important de connaître

Un promoteur qui exerce près de chez vous connaît déjà toutes les réglementations locales qu’il doit respecter. Même si ces dernières évoluent avec les années, elles suivent une ligne de conduite que le promoteur peut facilement analyser. Par ailleurs, si le promoteur exerce dans les environs, il connaît certainement les contraintes environnementales avec lesquelles il devra composer.

Tous ces éléments vont représenter un gain de temps important pour vous, ce qui n’est pas rien lorsque l’on sait qu’une vente à un promoteur peut parfois demander plus d’une année à être concrétisée. Le dialogue avec le promoteur est important, est celui-ci sera plus simple s’il est proche de votre lieu d’habitation. Vous pourrez non seulement le rencontrer régulièrement mais aussi lui fournir des arguments qui pourraient le pousser à acquérir votre bien. Dans le cas d’une vente à un promoteur national, les négociations sont souvent beaucoup plus ardues.

Un promoteur compétent et visionnaire

Il n’existe pas de profil type du promoteur parfait, puisque votre choix dépendra en partie de vos objectifs et de votre terrain. Toutefois, notez bien que le promoteur idéal devra posséder quelques qualités, et pas des moindres. Il devra vous faire des propositions concrètes et réalisables mais également être capable d’innover. Un projet séduisant du point de vue de la mairie est un projet qui respecte les réglementations et s’en accommode au mieux, évitez donc de choisir un promoteur trop prompt à faire des projets utopiques et irréalisables

Des qualifications professionnels requises

Le promoteur immobilier n’est pas seulement responsable du projet sur le papier, il l’est du début à la fin, que ce soit lors des signatures ou des imprévus sur le chantier. Un promoteur compétent va être habitué à prévoir les problèmes qu’il peut potentiellement rencontrer au cours de ses démarches administratives et sera surtout capable de vous proposer des délais relativement concrets. C’est un gage de professionnalisme de sa part.

Ne vous laissez pas aveugler par un promoteur qui vous promettrait une vente en moins de neuf mois, il est presque impossible de conclure une telle vente en si peu de temps. Cela signifierait alors que le promoteur est soit trop sûr de lui, soit relativement incompétent et ne connaît pas les délais liés à son propre métier. Méfiez-vous des beaux parleurs et préférez les promoteurs qui ont les pieds sur terre. Le réalisme est la qualité principale d’un promoteur, que ce soit lors de l’élaboration du projet, des négociations ou de la rédaction des clauses suspensives.

Le juste prix sera le bon

Pour départager les promoteurs qui s’intéressent à votre bien, vous pouvez attendre qu’ils vous fassent chacun une offre pour votre bien. Ne vous laissez pas tenter, encore une fois, par celui qui vous fera la meilleure offre, ou tout du moins, pas tout de suite. Rappelez-vous du conseil précédent et traitez les offres avec réalisme. Une somme trop importante peut cacher des délais incroyablement longs ou encore des clauses suspensives difficilement négociables.

Si vous le pouvez, faites expertiser votre bien par un expert indépendant avant de rencontrer les promoteurs. Celui-ci vous donnera ainsi un aperçu de la valeur constructible de votre bien et vous pourrez négocier en toute connaissance de cause. Vous pourrez par la suite éliminer les offres trop basses et celles trop impressionnantes, surtout si elles sont liées à des projets utopiques et irréalisables.

Un professionnel stable

Un promoteur de confiance va avoir dans son carnet d’adresses des professionnels avec lesquels il est habitué à travailler. En effet, il faut prendre en compte le fait qu’un promoteur ne va pas monter un projet seul, il va être accompagné non seulement de professionnels du bâtiments mais aussi d’autres qui sont issus du milieu juridique. Pour choisir le bon promoteur, assurez-vous que ceux avec qui il collabore sont également excellents ! Un bon promoteur sera capable de vous donner envie de travailler avec lui grâce, en partie, à ses collaborateurs. Il doit évoluer dans un environnement stable qui sera alors la preuve de son professionnalisme.

Des clauses suspensives négociables

L’un des moments les plus importants de la vente sera celui où vous allez signer la promesse unilatérale de vente. En effet, c’est sur ce document que seront inscrites les clauses suspensives, qui déterminent les conditions dans lesquelles le promoteur va acquérir votre bien.

Avant de choisir votre promoteur, questionnez-le quant aux indemnités qu’il est prêt à vous verser dans le cas où la vente n’aurait pas lieu au final. Ce sera un gage de confiance puisque vous verrez alors que ses intentions sont claires et définies. De plus, vérifiez avec lui que vous pourrez négocier les clauses suspensives, un promoteur fermé à la négociation n’est sans doute pas le meilleur choix que vous puissiez réaliser.

Une trésorerie bien portante

Le dernier point qu’il convient de vérifier, c’est la stabilité financière du promoteur avec lequel vous envisagez de négocier. C’est une donnée primordiale puisque si le promoteur est en difficulté financière, il y a très peu de chances pour qu’il mène à bien un projet sur votre terrain puisqu’il n’aura pas les fonds nécessaires à sa réalisation. Vous risquez alors de perdre de longs mois si ce n’est plus pour un final ne rien toucher si le promoteur ne peut même pas vous indemniser pour l’immobilisation de votre terrain.

  Notre astuce :

Il est possible d’obtenir des informations sur la situation financière du promoteur en contactant les autorités locales. Cela vous permettra de faire un choix véritablement éclairé.

 

Quels sont les risques si vous choisissez le mauvais promoteur ?

Certains articles arrivent trop tard et c’est peut-être le cas de celui que vous êtes en train de lire présentement. Si vous avez déjà pris contact avec un promoteur sans prendre le temps de vérifier au préalable les points abordés auparavant, voici les risques qui vous devez prendre en compte :

  • Sachez qu’un promoteur peut vous faire perdre de l’argent. Il peut parfaitement vous faire une offre inférieure à la valeur constructible de votre terrain sans que vous vous en rendiez compte, ou du moins, pas assez vite. Ce sera le cas si par exemple vous n’avez pas fait expertiser votre terrain de votre côté avant de signer le moindre document. De plus, si les clauses suspensives ne sont pas négociées correctement, le promoteur peut ne pas avoir besoin de vous verser une quelconque indemnisation si jamais la vente échouait.
  • Vous pouvez perdre beaucoup de temps, puisque si le promoteur n’est pas fiable, ne possède pas une trésorerie correcte ou encore n’est pas en mesure de présenter un projet viable à la mairie, vous aurez alors perdu de longs mois pour rien. Il ne faut pas négliger le fait qu’un promoteur va utiliser un vocabulaire précis qui vous est peut-être inconnu si vous n’avez jamais évolué dans le monde de l’immobilier. Prenez le temps de vous renseigner en amont quant aux propositions du promoteur, cela vous évitera bien des situations embarrassantes.
  • N’oubliez pas que vous pouvez et devez être épaulé durant tout le temps que dureront les négociations, et même après si besoin. Il existe des cabinets qui peuvent vous mettre en relation avec des promoteurs qualifiés, et d’autres qui pourront par exemple relire avec vous les documents fournis par le professionnel de l’immobilier avec lequel vous négociez. Cela vous permettra de faire les bons choix et de ne pas vous laisser aveugler par de belles paroles. Un notaire peut également se charger de relire avec vous les contrats avant que vous n’apposiez votre signature dessus.